SFR Presse
Le Télégramme
22 octobre 2018

Brest-Lorient. Un Ultra en garde à vue pour outrage sur un CRS

1 min

Du fait des antécédents entre les deux clubs, un dispositif de sécurité particulier avait été mis en place pour le derby de samedi, entre le Stade Brestois et le FC Lorient, avec notamment 60 CRS. Au final, il n’y a pas eu de gros débordements, même si les Ultras brestois ont voulu en découdre, vers 14 h, à l’arrivée des bus lorientais à l’arrière du stade, près du parcage visiteurs. Les CRS se so

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :