SFR Presse
Détours en France
30 août 2018

RONIS, UN OBJECTIF HUMANISTE

1 min

PHOTOGRAPHIE Les 200 photos noir et blanc exposées au Pavillon Carré de Baudouin, dans l’Est parisien, imposent Willy Ronis (1910-2009) comme un grand chroniqueur de son temps, à l’égal des Doisneau, Boubat et Weiss. Belleville et Ménilmontant : le photographe est ici chez lui, dans son « village ». D’ailleurs, en 1954, ses images ont paru dans son premier recueil intitulé… Belleville Ménilmontant

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :