SFR Presse
Libération
5 août 2019

Libye Un bombardement tue au moins 42 civils dans le sud du pays

1 min

Selon Ibrahim Omar, membre du conseil municipal de Morzouk (sud) cité par l’AFP, «dimanche vers 17 heures, un bâtiment gouvernemental où étaient réunies plus de 200 personnes, des notables et doyens de la ville pour régler des différends sociaux, a été visé par trois frappes». Au moins 42 civils ont été tués et plus de 60 blessés, dont 30 dans un état grave, a-t-il précisé. Le gouvernement d’union

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :