SFR Presse
Libération
7 février 2019

Glucksmann, le flouze et Canada Goose

2 min

Le binz est parti mardi, de la dernière couverture des Inrocks. Plus précisément de la photo qui occupe la une de l’hebdomadaire. On y voit Raphaël Glucksmann, héraut du mouvement Place publique, rameuter les troupes, porte-voix en main, lors de son premier meeting, le 29 janvier à Paris. Jusque-là, RAS. Sauf qu’une journaliste de l’AFP a aussi immortalisé le moment, et que sa photo fait apparaîtr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :