SFR Presse
Le Figaro
25 février 2019

Tibéhirine : l’avocat des familles continue la bataille

Patrick Baudouin affirme que le juge d’instruction ne veut pas clôturer le dossier.

Paule Gonzalès

3 min

Paule Gonzalès
Paule Gonzalès

JUSTICE « Non, il est hors de question de clôturer le dossier des moines de Tibéhirine. En tout cas, ni dans les semaines, ni dans les mois et pas même dans l’année à venir. Ce sont les paroles mêmes du juge d’instruction, Nathalie Poux. » Patrick Baudouin, l’avocat des familles des moines de Tibéhirine assassinés en Algérie en 1996, ne décolère pas face à l’éventualité d’une clôture possible de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :