SFR Presse
Le Télégramme
10 août 2019

Attentat de la rue des Rosiers. Troublantes révélations

2 min

Trente-sept ans après l’attentat de la rue des Rosiers, à Paris, qui a fait six morts et 22 blessés, l’ancien patron des renseignements, Yves Bonnet, a reconnu devant un juge avoir scellé un pacte avec le groupe palestinien Abou Nidal. Yves Bonnet, ex-chef des renseignements français, a été interrogé en janvier par la justice après des déclarations sur le « marché non écrit » qu’il aurait noué ave

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :