SFR Presse

Religieuses abusées sexuellement : la Conférence reconnaît un “tabou”

2 min

RELIGION. La présidente de la Conférence des religieux et religieuses en France (Corref ), Véronique Margron, a reconnu hier comme un "tabou" au sein de congrégations catholiques l'existence de cas d'abus sexuels, souvent anciens, commis sur des sœurs par des frères ou des prêtres. La sœur Margron a évoqué un "état de sidération" après la publication hier dans Le Parisien d'une enquête intitulée "

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :