SFR Presse
Le Figaro
3 mai 2019

L’Algérie lance la chasse aux corrompus

Depuis le début de la révolution, plusieurs patrons et politiques sont tombés dans les rets de la justice.

Adam Arroudj

3 min

AFRIQUE DU NORD La scène était inimaginable il y a encore trois mois. Ahmed Ouyahia, ancien premier ministre, un des hommes forts du système depuis des décennies, sacrifié en mars pour tenter d’apaiser le mouvement de contestation du régime, a été entendu mardi par le parquet d’Alger dans des affaires de « dilapidation de fonds publics et d’avantages indus ». La veille, Mohamed Loukal, actuel mini

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :