SFR Presse
L'Union
6 octobre 2019

Les effets inattendus des tatouages

1 min

« Plusieurs incidents ont été rapportés au cours desquels des patients tatoués ayant passé une IRM ont souffert de brûlures au premier, second ou troisième degré », explique la Société française de radiologie. En effet, certains tatouages peuvent contenir des particules ferromagnétiques. Ces particules conductrices peuvent ainsi provoquer un échauffement. Alors, les tatoué(e)s doivent-ils se passe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :