SFR Presse
Sud Ouest
29 mai 2019

Jazz Incarné

2 min

« A LOVE SUPREME » (DANSE) Cette chorégraphie d’Anne Teresa de Keersmaeker et Salva Sanchis est une merveille. Le quatuor de danseurs qui l’a donné hier aussi. Ceux-ci ne dansent pas sur « A love Supreme ». Ils le dansent. Après une introduction dans le silence que requiert l’écoute de cette adresse à Dieu qui finit par un psaume, chaque artiste se fait instrument. Ils sont quatre donc. José Paulo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :