SFR Presse
Le Figaro
26 mars 2019

Kamel Daoud : « Je ne pensais pas vivre ce moment un jour »

Alexandre Devecchio

5 min

1 like

Alexandre Devecchio
Alexandre Devecchio

Le grand écrivain algérien analyse pour Le Figaro cet événement historique. LE FIGARO. - Cette fois, est-ce réellement le début de la fin pour Bouteflika ? Kamel DAOUD. - Dès le début des manifestations, sa chute était programmée. Mais il fallait trouver une forme de solution « à l’amiable », un compromis pour répondre à la rue tout en préservant le régime et en permettant au moins en apparence

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :