SFR Presse
Corse Matin
8 novembre 2018

"Les causes de l’effondrement ne sont pas établies"

Éric MIGUET

2 min

Éric MIGUET
Éric MIGUET

De macabres constatations et des questions. De nombreuses questions. Deux jours après l’effondrement des immeubles au 63 et 65 de la rue d’Aubagne, le procureur de la République, Xavier Tarabeux, et le patron de la DIPJ de Marseille, en charge de l’enquête pour homicides et blessures involontaire, ont fait le point sur les victimes. Six ont été découvertes, trois identifiées. "Il s’agit de trois l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :