SFR Presse
Le Télégramme
1 novembre 2019

Florian Caro en redemande

Jean-Yves Loussouarn

3 min

Jean-Yves Loussouarn
Jean-Yves Loussouarn

« On ne peut pas le louper ! ». Voilà le cri du cœur du Brestois Florian Caro quand on évoque le Saint-Pol - Morlaix, la « grand-messe » finistérienne qui reliera, dimanche, les deux flèches de la cathédrale au viaduc. Et où il espère performer. Surnommé « la caisse » dans le milieu, pour sa résistance à haute allure, Florian Caro (26 ans) est un fan de la course nord-finistérienne. « Elle est dan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :