SFR Presse
Le Figaro
9 décembre 2018

La baisse de la fécondité en Europe n’est pas inéluctable

3 min

Cela fait bien longtemps que plus aucun État membre de l’Union européenne ne respecte cet objectif-ci, à savoir un objectif de 2,1, pourtant essentiel à l’avenir de l’Europe. Ce chiffre de 2,1 ne fait pas référence au rapport déficit/PIB, mais au nombre moyen d’enfants par femme. Il correspond au seuil de renouvellement des générations. Entre la fin des années 1960 et le début des années 1980 (de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :