SFR Presse
Sud Ouest
10 juillet 2019

Téléphoner au volant pourrait coûter cher

1 min

SÉCURITÉ ROUTIÈRE Téléphoner au volant coûte actuellement trois points de permis et une amende de 135 euros. Mais dans les prochains mois, la sanction pourrait être encore plus forte : une disposition du projet de Loi d’orientation et mobilités (LOM), porté par la ministre Élisabeth Borne, prévoit en effet de suspendre purement et simplement le permis de conduire des automobilistes ayant commis un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :