SFR Presse
Vanity Fair
21 août 2019

« LA LIBERTÉ D’ÊTRE MOI-MÊME »

Photographie Casper Sejersen Stylisme Camille Bidault- Waddington

8 min

1 like

Photographie Casper Sejersen Stylisme Camille Bidault- Waddington
Photographie Casper Sejersen Stylisme Camille Bidault- Waddington

Entre son envie d’être vue et celle de disparaître, Léa Seydoux s’est construite avec le cinéma. Avec Philippe Azoury, elle explore ses paradoxes et ses fragilités. Le prélude de cet entretien se déroule à Cannes en mai. Léa Seydoux attend dans sa chambre du Noga Hilton. Dans deux heures, elle montera les marches pour Roubaix, une lumière, le nouveau film d’Arnaud Desplechin, dans lequel elle tien

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :