SFR Presse
L'Indépendant
3 février 2019

Des centaines de Gilets jaunes décidés à prendre l’autoroute

1 min

Hier, le calme de la matinée a laissé place aux débordements dans l’après-midi au Boulou. À Perpignan, pour le premier samedi depuis 3 mois, la mobilisation s’est avérée quasi inexistante. De nouveaux slogans : « Je suis ton grand-père », « Je suis ta mère », « Je suis ta sœur » etc. fleurissaient hier un peu partout au milieu des pancartes brandies en hommage à Jérôme Rodrigues, le Gilet jaune bl

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :