SFR Presse
Le Figaro
25 novembre 2019

L’hôpital français de Kaboul, un havre de paix au cœur du chaos

Inauguré en 2006 après l’euphorie de la victoire sur les talibans dans la capitale afghane, l’Institut médical français pour la mère et l’enfant (IMFE) soigne des centaines de patients selon les standards internationaux. Une prouesse réalisée par la Chaîne de l’espoir et la fondation Aga Khan, dans un pays où les difficultés et l’insécurité sont redevenues la norme.

Marielle Court

6 min

Marielle Court
Marielle Court

Ses murs ornés de quelques guirlandes architecturales tiennent encore debout. Mais le vieil hôpital Ali-Abad, ­vigie permanente du chaos passé et présent en Afghanistan, offre aussi au vent ses fenêtres béantes et les multiples cicatrices de la guerre. En face, le Dr Éric Cheysson, président de la Chaîne de l’espoir, arpente à grandes enjambées le toit de l’Institut médical français pour la mère e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :