SFR Presse
Point de vue
26 mars 2020

La guerre de l’or noir

1 min

Alors que la Chine réduit sa consommation d’hydrocarbures pour cause de ralentissement économique, l’Arabie saoudite a souhaité baisser sa production pour soutenir les cours du baril. Mais au cours de la réunion organisée à Vienne, le 6 mars, avec les pays de l’OPEP et la Russie, les autorités russes ont refusé cette option. Hors de question pour le Kremlin de laisser passer l’occasion de vendre d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :