SFR Presse
Var Matin
4 décembre 2018

Du sursis pour un «électron libre» seynois

1. Son prénom a été modifié.

1 min

« J’avais un gilet jaune dans ma poche, mais il était visible. » Luc (1) a été condamné hier à Toulon à six mois de prison avec sursis pour violences, outrages et rébellion commis alors qu’il se trouvait sur le point de blocage du port de Brégaillon, jeudi à La Seyne. « Le gilet jaune n’est ni une circonstance atténuante, ni une circonstance aggravante, mais ce n’est certainement pas une immunité

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :