SFR Presse
Courrier Picard
20 août 2019

Les nouveaux tarifs ne font pas que des heureux

ADRIEN GRANGE ET ISABELLE CORMATY

2 min

ADRIEN GRANGE ET ISABELLE CORMATY
ADRIEN GRANGE ET ISABELLE CORMATY

Avec le calcul en fonction du quotient familial, des usagers, comme les retraités, payent le bus plein pot. C’est un problème important et je ne pense pas être le seul retraité dans cette situation. » Françis Dollé est très remonté. Ce septuagénaire bénéficiait depuis sept ans de la gratuité du réseau de transports amiénois grâce à son âge (plus de 65 ans) et le fait qu’il était non imposable. Mai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :