SFR Presse
01 Net
25 juin 2019

DE L’ÉCOUTER PARLER AUX ROBOTS

2 min

Cette interaction est au cœur de son travail La chercheuse du CNRS, âgée de 56 ans, a consacré sa carrière au dialogue homme-machine. Dans son labo, elle a créé un robot qui détecte les émotions d’une personne (colère, joie, tristesse…) rien qu’en analysant le ton de sa voix! Ses recherches sont une porte d’entrée dans l’univers complexe du cerveau humain, qu’elle a toujours rêvé de décortiquer. À

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :