SFR Presse
L'Indépendant
9 janvier 2019

Ghosn clame son innocence

2 min

L’ancien président de Nissan, Carlos Ghosn, a déclaré avoir été injustement placé en détention et nié tout méfait mardi, lors d’une audience devant le tribunal du district de Tokyo, sa première apparition publique depuis son arrestation le 19 novembre sur des accusations de malversations financières. Carlos Ghosn, 64 ans, qui est toujours PDG de Renault et de l’alliance Renault-Nissan, est apparu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :