SFR Presse
Le Figaro
12 décembre 2018

À Bordeaux, les avocats contre la « déshumanisation »

Boyer, Pauline

1 min

À BORDEAUX, plus de 300 avocats ont défilé depuis les marches du tribunal de grande instance jusqu’à la préfecture, où des représentants ont été reçus par la directrice de cabinet du préfet. Derrière son panneau « Robotisation de la Justice = déshumanisation », une avocate garde le sourire : « Ça ne sert à rien, avec le vote de cette nuit, mais il faut montrer notre opposition jusqu’au bout. » « I

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :