SFR Presse
Nice Matin
4 décembre 2019

Agression en prison

1 min

À l’appel de l’Ufap, syndicat du personnel pénitentiaire, des surveillants ont débrayé et retardé leur prise de service à la prison de Nice, hier matin. Un mouvement de grogne né de l’agression, quelques minutes plus tôt, de trois surveillants par un détenu du quartier disciplinaire. Les trois victimes ont été transportées à l’hôpital : deux souffrent d’une main, la troisième a été touchée à l’arc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :