SFR Presse
L'Indépendant
21 mai 2020

Le maire craint un impact financier, écologique et social

1 min

600 000 euros par an. Voilà ce que coûterait selon le maire de Salses, Jean-Jacques Lopez, la fermeture de la carrière aux collectivités (municipalité et intercommunalité) qui perçoivent les taxes locales dont l’entreprise est redevable. Car pour l’édile, c’est bien la survie du site qui est en jeu avec ce jugement. « Dans la zone que l’entreprise exploite depuis 30 ans, ils n’ont presque plus de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :