SFR Presse
L'Indépendant
13 juillet 2018

L’ovalie pollestrenc en deuil

1 min

Un grand homme en jaune et noir nous a quittés après 59 ans de bons et loyaux services associatifs, certainement un record dans le monde des séries inférieures. Abdon Perarnau a connu d’excellentes saisons et bien sûr de moins bonnes, mais il n’était pas du genre à quitter le navire quand celui-ci sombre. Toujours là, fidèle en amitié, toujours tourné vers les autres. C’est certainement pour cela

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :