SFR Presse
La Provence
10 juillet 2018

Le Puy Sainte-Réparade

1 min

Tshegue, c’est la rencontre entre les percussions et les guitares congolaises de Nicolas Dacunha et l’univers afro-rock de la chanteuse Faty Sy Savanet, repérée au sein du groupe garage Jaguar. Une révélation musicale qui a fait trembler le public du festival We love green au son de sa transe rythmée. Le duo a composé à deux le premier EP "Survivor", sorti en juin, convoquant rythmiques africaines

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :