SFR Presse
L'Union
23 mai 2019

Une cellule d’écoute créée à la maison de retraite

MICHEL MAINNEVRET

2 min

Le parquet de Soissons est revenu hier sur l’homicide constaté dans la nuit de vendredi à samedi à la maison de retraite de Chézy-sur-Marne (voir L’union d’hier). Les services du procureur de la République précisent les faits : « peu après minuit, une employée a découvert une résidente inanimée dans son lit. Son visage était tuméfié. Elle a aussitôt alerté les sapeurs-pompiers qui n’ont pu que con

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :