SFR Presse
Le Figaro
30 juillet 2019

Croissance : la France fléchit mais ne rompt pas

Le PIB a progressé de 0,2 % au deuxième trimestre. La consommation a ralenti, mais l’investissement reste solide. L’économie française résiste dans un contexte difficile.

N/A

1 min

Selon les premières estimations de l’Insee, le PIB a progressé de 0,2 % au printemps, contre 0,3 % au premier trimestre et même 0,4 % fin 2018. La croissance économique a donc marqué le pas en France au deuxième trimestre, en raison d’un ralentissement inattendu de la consommation des ménages. Le pouvoir d’achat est en effet en forte hausse depuis le début de l’année, soutenu par les baisses d’im

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :