SFR Presse
Midi Libre
22 janvier 2020

“Adoration” : conte cruel (et sublime) de la jeunesse

2 min

La cavale de deux ados amoureux oscille entre réalisme poétique et onirisme panthéiste. Paul est encore un enfant. Encore un peu. Il ne doit pas avoir 15 ans, et la magie ne l’a pas totalement déserté. Aussi, quand il recueille au fond des bois un petit oiseau blessé, est-il convaincu que, puisqu’il le veut de tout son cœur et qu’il fait tout pour, il guérira… Un jour, dans cette même forêt, il re

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :