SFR Presse

L’alcoolisation fœtale : un mal encore méconnu

3 min

1 like

Une consommation quotidienne d'alcool, même en très faible quantité, pendant la grossesse peut entraîner des complications pour la mère et plus encore chez l’enfant à naître. À La Réunion, on estime qu’au moins un enfant, tous les deux jours, naît avec un cerveau lésé par l’alcool consommé durant cette période. Regard sur un syndrome encore trop ignoré. "Le syndrome d'alcoolisation fœtale représen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :