SFR Presse
Le Parisien
20 septembre 2019

Le grossiste écoulait de fausses tomates françaises

Un Breton comparaissait hier pour avoir fourni à Aldi des tomates françaises importées du Maroc ou d’Espagne…

À Rennes,Solenne Durox

2 min

À Rennes,Solenne Durox
À Rennes,Solenne Durox

Rouges, jaunes, vertes… Les tomates étaient étiquetées françaises, mais venaient en réalité des Pays-Bas, d’Espagne ou du Maroc. Durant deux ou trois ans, l’entreprise Chéritel Trégor Légumes, un important grossiste breton implanté à Grâces (Côtes-d’Armor), a vendu à la centrale d’achat du hard discounter Aldi des produits à l’origine frauduleuse. Déjà épinglé à deux reprises en 2017 par la Répres

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :