SFR Presse

« Nous ne volons rien à personne »

3 min

Christopher Hilsenbeck - Demi d’ouverture de Vannes L’international allemand a régné sur le match. Adroit face aux perches, précis dans le jeu, L’ouvreur vannetais a été l’un des hommes du match. Y a-t-il une joie particulière après une telle démonstration de force ? C’est une évidence. Nous avions envie de lâcher les chevaux, parce que finalement malgré notre première victoire la semaine dernièr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :