SFR Presse
Sciences et Avenir
20 novembre 2019

La symétrie brisée de l'embryon

1 min

Si notre tête ne ressemble pas à nos pieds c'est... grâce à une rupture de symétrie. Une clé du mécanisme, jusqu'alors méconnue chez l'humain, vient d'être découverte par l'équipe d'Eric Siggia, du Centre de physique et biologie de l'université Rockefeller à New York (États-Unis) (Nature Cell Biology, 2019). Pour rappel, l'embryon est, dix jours après la fécondation, une sphère de cellules identiq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :