SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
19 août 2018

Paul Virilio : une folle galopade

JEAN-CLAUDE GUILLEBAUD

3 min

JEAN-CLAUDE GUILLEBAUD
JEAN-CLAUDE GUILLEBAUD

Après Jean Ziegler, j’aimerais rendre hommage à Paul Virilio, un penseur qui compte beaucoup pour moi. Les circonstances de la vie ont distendu les liens géographiques avec cet homme que je retrouvais parfois à La Rochelle, où il vivait. Un véritable esprit libre ! Né en 1932, à Nantes, d’un père communiste et d’une mère catholique bretonne, Virilio est urbaniste de profession. Il dirigea l’École

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :