SFR Presse
Libération
13 février 2019

Parent 1 Parent 2

1 min

Utiliser les termes «parent 1» et «parent 2» dans les formulaires administratifs plutôt que les sempiternels «père» et «mère», c’est ce que propose un amendement au projet de loi «pour une école de la confiance» adopté en première lecture mardi soir à l’Assemblée nationale. Pour sa rapporteure, la députée LREM du Nord Valérie Petit, il s’agit d’«ancrer la diversité familiale» dans la loi. En cause

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :