SFR Presse
La Provence
14 mars 2019

Ils se disent victimes de piratage

É.Mi.,* Le prénom a été changé

2 min

É.Mi.,* Le prénom a été changé
É.Mi.,* Le prénom a été changé

Il ne décolère pas. Chauffeur Uber, Lucas* ne compte pas ses heures pour satisfaire les besoins de ses clients dans le département. En revanche, il aime bien chaque lundi compter son chiffre d’affaires de la semaine. Autant dire que quand ce dernier affiche zéro, Lucas ne comprend pas. C’est pourtant la mésaventure qu’il dit avoir vécue la semaine dernière. La faute selon lui "au piratage" de la p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :