SFR Presse

Une piste pour détecter très tôt Parkinson

1 min

Saura-t-on un jour détecter dans le cerveau des signes précoces de Parkinson pour freiner la maladie avant même qu’elle se développe ? Des chercheurs pensent avoir fait un pas dans cette direction. Leurs travaux, publiés jeudi, suggèrent que les tout premiers stades de cette maladie neurodégénérative, la plus fréquente après Alzheimer, pourraient être liés à une détérioration du système de product

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :