SFR Presse
01 Net
7 août 2018

LES LOVE MACHINES SE FAUFILENT SOUS LA COUETTE

1 min

7 likes

Elle pèse une quarantaine de kilos et mesure environ 1,50 m. Son squelette est de métal, sa peau en silicone. Elle possède des câbles à la place des veines et sept capteurs disséminés sur le corps pour réagir aux avances de son partenaire. Samantha ne dit jamais non. C’est un love bot, un robot sexuel conçu pour donner du plaisir aux hommes. Cette créature a été enfantée par Sergi Santos, un Espag

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème