SFR Presse
Le Figaro
3 mai 2019

Albert Kahn, le banquier qui savait cultiver son jardin

Un documentaire foisonnant dresse le portrait de cet esprit ouvert sur le monde, au point de l’inventorier en photos et en films.

Florence Vierron

2 min

Florence Vierron
Florence Vierron

Albert Kahn comprendrait-il le XXIe siècle ? Difficile de parler à la place de cet esprit curieux dont Arte dresse le portrait avant la réouverture de son musée, à Boulogne-Billancourt, en septembre prochain. Le documentaire Albert Kahn. Reflets d’un monde disparu montre comment ce banquier d’affaires tenace a voulu enregistrer, en la photographiant et en la filmant, la diversité des cultures à la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :