SFR Presse

La galère méditerranéenne de l’« Aquarius »

Les 629 migrants à bord du bateau pourraient accoster en Espagne.

N.B.

1 min

La semaine dernière, Matteo Salvini demandait aux migrants présents en Italie de « faire les valises ». Le nouveau ministre italien de l’Intérieur, dirigeant du parti d’extrême droite la Ligue, est allé plus loin en refusant qu’accoste en Italie l’« Aquarius », un bateau de l’ONG française SOS Méditerranée qui a recueilli 629 migrants (dont 123 mineurs) au large de la Libye. « L’Italie relève la t

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :