SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

«C’est un endroit où tu te dis qu’il ne peut rien t’arriver»

A la préfecture de police de Paris, où quatre personnes ont été tuées jeudi, les fonctionnaires sous le choc ont rendu hommage, vendredi, à leurs collègues.

3 min

La grande cour d’honneur était pleine à craquer. Debout, visages fermés et fatigués, en civil ou en uniforme, les agents de la préfecture de police de Paris étaient nombreux vendredi matin, dans la cour du 19-Août, pour rendre hommage à leurs quatre collègues Damien (50 ans), Brice (37 ans), Anthony (38 ans) et Aurélia (39 ans), tués à l’arme blanche la veille par un fonctionnaire de la maison, lu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :