SFR Presse

Coleman sort de la brume

1 min

L'Américain Christian Coleman est devenu champion du monde du 100 m dans le temps canon de 9 sec 76 samedi à Doha, quelques semaines après avoir échappé à une sanction antidopage pour trois manquements à ses obligations de localisation. Le sprinteur de 23 ans, finalement blanchi le 2 septembre par l'Agence antidopage américaine (Usada), pour une erreur de date, s'est imposé devant son compatriote

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :