SFR Presse
Le Figaro
11 juillet 2019

L’Europe à la traîne des fusions-acquisitions

Les États-Unis ont dominé le marché mondial au premier semestre. L’Europe devrait rattraper son retard.

Danièle Guinot

3 min

Danièle Guinot
Danièle Guinot

ENTREPRISES Après une année 2018 plutôt faste, le marché mondial des fusions et acquisitions a quelque peu marqué le pas au premier semestre. L’ensemble des opérations a pesé 1 162 milliards de dollars, un montant en baisse de 14 % par rapport à la même période de 2018, selon Dealogic. Les secteurs de la technologie, de la santé, de la finance et de l’énergie ont été les plus actifs au niveau mond

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :