SFR Presse
Le Figaro
24 juin 2020

Une exposition dès le 18 juillet à Landerneau

Mohammed Aïssaoui

1 min

« Exposer ses œuvres, c’est exhiber un peu de sa mémoire cachée », dit Enki Bilal. Du 18 juillet 2020 au 4 janvier 2021, à Landerneau, au Fonds Hélène & Édouard Leclerc, Bilal s’exposera donc et nous emmènera à la découverte de son univers si singulier. Son œuvre est protéiforme, comme l’exposition, dont le commissaire en chef est Serge Lemoine, ancien président du Musée d’Orsay. Elle s’ouvrira au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :