SFR Presse
La Croix
3 juillet 2019

Un profil atypique à la tête de la BCE

Antoine d’Abbundo

2 min

Antoine d’Abbundo
Antoine d’Abbundo

Christine Lagarde Présidente de la Banque centrale européenne Le choix des dirigeants européens, mardi 2 juillet, de nommer la Française Christine Lagarde à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE) a de quoi surprendre. D’abord parce que c’est la première fois qu’une femme prend la tête de cette institution créée en 1998. Surtout parce que, pour la première fois, la BCE ne sera dirigée

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :