SFR Presse
L'Union
22 août 2018

Charlemont, une exploration obsessionnelle

NICOLAS PERRIN@nicoprn,Demain : le château de Braux-Sainte-Cohière, en Argonne.

3 min

NICOLAS PERRIN@nicoprn,Demain : le château de Braux-Sainte-Cohière, en Argonne.
NICOLAS PERRIN@nicoprn,Demain : le château de Braux-Sainte-Cohière, en Argonne.

GIVET Pascal Gaulain ne compte pas ses heures pour explorer les dizaines d’hectares du fort de Charlemont. Actuellement, il s’intéresse au réseau d’eau pour mieux comprendre le lieu. C’est du plaisir pur, je ne compte pas mes heures. Il restera encore du travail pour nos arrière-petits-enfants. Quand on écrit sur Charlemont, on n’a pas le vertige de la page blanche, on ne sait juste pas quand on r

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :