SFR Presse
Le Télégramme
12 novembre 2018

Guipavas n’y était pas !

1 min

Rapidement menés au score, puis réduits à dix suite à l’expulsion de Jézéquel à la demi-heure de jeu, les Guipavasiens n’ont jamais été en mesure de contester la supériorité d’Ergué-Gabéric et s’inclinent pour la seconde fois consécutivement à domicile. « Je n’ai pas reconnu mon équipe aujourd’hui, on a fait un non-match. La victoire d’Ergué-Gabéric est totalement logique », analysait David Bouard

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :