SFR Presse
Le Parisien
26 mars 2019

La justice ordonne la fin du « château Diter »

Nicolas Jacquard

1 min

Nicolas Jacquard
Nicolas Jacquard

Lorsque nous l’avions rencontré à l’été 2017, Patrick Diter en avait fait la promesse : « Si c’est le choix de la justice, cette demeure, je la raserai », annonçait-il en référence à la procédure visant son « château Diter ». Un palais néobaroque de 1 500 m 2 sur les hauteurs de Grasse (Alpes-Maritimes), loué pour des fêtes pharaoniques, et construit en grande partie… illégalement. Il

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :